Crowdfunding
- 306 vues -

Zoom sur le financement participatif ou crowdfunding

Le crowdfunding ou financement participatif est un moyen très efficace pour réaliser nos projets professionnels ou associatifs. Il s’agit de financer ses projets à travers des collectes de fonds sur le web, pour apporter des nouveautés dans un domaine précis, mais aussi pour des projets associatifs. Actuellement, de plus en plus d’entrepreneurs, particulièrement les start-ups optent pour cette solution pour financer leurs projets. Idéale pour sortir des banques et institutions financières qui sont les principaux bailleurs en matière de projets. Le crowdfunding peut apparaitre sous plusieurs formes, dont des dons des particuliers ou des sponsors, mais aussi sous forme d’investissements au préalable. Dans tous les cas, le principe est simple, car il s’agit d’une collecte de fond à travers de multiples organismes ou chez des particuliers pour financer un projet précis, à but lucratif ou non.

Est-ce un financement alternatif ?

On peut dire que le Crowdfunding est une sorte de financement alternatif. Pour cela, les entrepreneurs et responsables des startups doivent apporter leurs projets en donnant le maximum de détails afin d’obtenir un financement. Certains financements peuvent être des crédits, mais à long terme et sans intérêts, tandis que d’autres peuvent apparaitre comme des achats d’actions. Ainsi, les financeurs font tout leurs possibles pour que le projet fonctionne. Le plus important, c’est d’obtenir une sorte de publicité gratuite au sein d’une communauté, particulièrement chez les personnes qui vont financer le projet. D’autre part, dès que nous disposons un financement, c’est qu’il y a déjà une approbation et validation de nos idées, et il ne reste plus qu’à les concrétiser. Même s’il est souvent difficile d’obtenir des financements, passer par le crowdfunding est déjà une bonne idée, consistant à avoir de la crédibilité et surtout de la légitimité. C’est à partie de nos idées réalisables que les projets vont se concrétiser. Plus important encore, n’importe qui peut nous financer, ce qui est une bonne chose pour la réalisation de nos projets. Ce qu’il faut mettre en tête, c’est que le financement participatif est à titre gratuit, d’où l’absence de remboursement, à condition que nous sachions convaincre la communauté. A la différence des autres moyens de financement comme dans les banques et dans les autres institutions financières, nous sommes le maitre de notre projet, d’où de garder un contrôle total.

Faites attention aux inconvénients

Le crowdfunding est un moyen très efficace pour financer nos projets, mais nous ne devons pas nous tromper, car les inconvénients peuvent être néfastes à nos projets. D’une part, les investisseurs demandent souvent un retour sur investissement qui peut atteindre jusqu’à 10 %, d’où plus important que ceux des banques. Ensuite, si le crowdfunding est en forme de crédit, il va être considérer comme une dette et peut mettre le porteur de projet dans des difficultés. De plus, il est difficile de mettre un lien de confiance avec les investisseurs, surtout si le financement n’est pas gratuit. Le financement peut devenir une sorte d’actionnariat, ce qui peut nuire au fonctionnement principal de la société. Ainsi, il faut tout prendre en compte avant de proposer un projet en crowdfunding.

Informations

  1. 20 Juin 2019Crowdfunding immobilier: une progression continue depuis 20161940 vues
  2. 11 Juin 2019Crowdfunding immobilier: emplacement risqué ou bonne affaire1676 vues
  3. 10 Mai 2019Pourquoi choisir le crowdfunding pour votre levée de fonds ?1340 vues
  4. 18 Août 2018Quelques bonnes raisons d’investir grâce au crowdfunding1704 vues
  5. 30 Sept. 2015Appliquer le crowdfunding à l'immobilier3507 vues
  6. 13 Sept. 2015Qu'est ce que le crowdfunding22268 vues